Assmat42100 - Votre assistante maternelle à Saint-Etienne

Assmat42100 - Votre assistante maternelle à Saint-Etienne

Le langage

Parler à l'enfant, l'écouter sont indispensables pour qu'il comprenne. Mais aussi, parce qu'il ne peut développer le langage que si les adultes le pratiquent autour de lui. Si l'adulte a un langage correct, l'enfant aura un bon langage.

"Un enfant qui n'aurait pas entendu la langue humaine jusqu'à 7 ans, ne pourra l'acquérir plus tard". L'enfant a besoin du fameux "bain de paroles" dont parle Françoise Dolto.

 

Le rôle de l'assistante maternelle dans l'apprentissage du langage

 

- l'assistante maternelle devra être attentive à différents savoir-être :

  . être à l'écoute de l'enfant,

  . savoir donner du sens aux premiers mots énoncés, comprendre le sens, redonner le sens, énoncer le sens compris ;

 

- répondre à l'enfant comme à une grande personne, le rendre sujet de la communication;

 

- privilégier le "tu" au "on" qui met en fusion;

 

- ne pas parler bébé mais au contraire traduire, sans exiger l'exactitude de la répétition;

 

- savoir comprendre et traduire les émotions de l'enfant et les siennes. Ne pas hésiter à les reformuler : ex "si j'ai bien compris, tu me dis..."

 

- jouer des mots comme d'un jeu;

 

- ne pas oublier l'importance du nommer, imiter, désigner;

 

- favoriser l'utilisation du livre : laisser l'enfant s'approprier le livre comme n'importe quel objet :

   . le toucher,

   . le porter à la bouche,

   . le secouer, le frapper,

   . Proposer dans la 2ème année des  livres qui évoquent la vie de tous les jours et mettent en scène les premières émotions et découvertes.

 

un_bebe_un_livre.jpg

 

 

 

 

 

Aider bébé à développer son langage

 

Dès leur naissance, les bébés commencent à développer des habiletés qui les aideront à parler. Durant les 12 premiers mois, ils apprennent à communiquer et ils se pratiquent à faire des sons.

Comment l’aider à progresser?

Voici quelques conseils pour favoriser le développement des habiletés communicationnelles et langagières de l'enfant.

De la naissance à 6 mois

 

Les premières tentatives de communication des bébés  se produisent bien avant que les petits s’expriment verbalement. Ils prennent souvent la forme de cris, de mouvements du corps ou bien d’expressions faciales.

Vers 3 mois, les bébés commencent à produire des sons (gazouiller) de façon volontaire. Ils aiment regarder dans les yeux, ils s’intéressent à leur environnement et ils réagissent à la voix de maman et papa en tournant la tête dans leur direction ou en arrêtant de pleurer.

Autour de 6 mois, les bébés commencent à babiller : ils font par exemple « dadada » et « mamama ». Bien vite ils imiteront des sons, puis des mots.

Ce que vous pouvez faire

  • Lorsque nous lui parlons, établissons un contact visuel
  • Répondons en souriant et en démontrant de l’enthousiasme aux tentatives de communication de bébé afin qu’il apprenne à s’attendre à une réponse de notre part et qu’il ait envie de communiquer. Imitons ses sons aussi : il sera content!
  • Sourions, tirons la langue, ouvrons grand la bouche et observons comment  bébé réagit. Cette communication  prépare le terrain pour de futures conversations.
  • Parlons-lui durant les activités routinières journalières (par exemple, en changeant sa couche, en le nourrissant, en lui donnant le bain, etc.). Plus il entendra de mots, plus il pourra éventuellement en comprendre, puis en dire.
  • Utilisons un langage adapté . Articulons clairement les mots, haussons le ton de votre voix et exagérons nos intonations. Des recherches montrent que les petits aiment écouter un tel langage et que cela les aide à apprendre à parler. Ne parlons toutefois pas en « bébé »; par exemple ne dites pas « kiki » pour « biscuit ». Bébé doit apprendre les vrais mots.

De 6 mois à 1 an

 

Même si de 6 mois à 1 an les bébés ne parlent pas encore, ils communiquent beaucoup. Par exemple, ils sourient et rient lorsqu’ils nous regardent, ils tendent les bras pour se faire prendre et ils montrent un objet pour le demander ou pour démontrer leur intérêt. Les bébés diversifient aussi les sons qu’ils font; ils produisent généralement les sons « p », « b », « m » et « t », « d », « n ».

Vers 8 mois, les bébés reconnaissent certains mots communs (y compris leur nom) même s’ils ne sont pas capables de les dire. C’est vers 1 an que les enfants commencent à dire des mots, comme « maman », « papa », « non » ou « lait ».

Ce que nous pouvons faire

  • Utilisons les sons que produit l’enfant pour former des mots qui ont du sens, tels que « maman » ou « papa ». En agissant ainsi, vous l’amenez à comprendre que les sons forment des mots dotés de sens.
  • Nommons souvent les objets qui attirent son attention afin d’enrichir le vocabulaire qu’il comprend déjà. Décrivons aussi nos actions ou les siennes en disant, par exemple, « je mange! », lorsque bébé  fait cette action.
  • bébé connaît-il son nom? Prononçons à voix haute quelques noms et quelques prénoms (y compris le sien) sans être devant lui, et regardez s’il tourne la tête dans votre direction au son de son prénom. Appelez souvent votre bébé par son prénom.
  • Lorsque nous montrons quelque chose du doigt,  bébé regarde-t-il notre doigt ou suit-il celui-ci pour voir ce que nous lui montrons? S’il commence à regarder ce que nous lui indiquons du doigt, cela signifie qu’il a appris que notre geste est une façon de communiquer avec lui. Montrons souvent des objets ou des personnes qui intéressent l'enfant.

 



04/04/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour